Assbc
Sur la gauche de la Grotte de l’Annonciation, une excavation creusée dans le rocher et protégée par une grille attire l’attention. C’est le « martyrium » du diacre Conon.

On sait que cet homme, lointain parent de Jésus, fut martyrisé en 249 en Pamphylie, au sud de l’Asie Mineure. Les murs du martyrium sont ornés de fresques représentant fleurs et rameaux symboles de résurrection sur lesquels des pèlerins ont écrit leur prière.

Retenons l’un de ces graffiti écrit de la main d’une certaine Valérie, venue semble-t-il d’Asie Mineure. Le texte se lit sur un fond de fleurs et de rameaux. En voici la traduction :

« J’ai fait mémoire de la lumière.
Seigneur Christ, sauve ta servante Valérie.
J’ai rendu témoignage à la mort de …
Donne la palme… à ceux qui sont mis à mort
pour le Christ
Amen »

Inscription dédicatoire sur le seuil du martyrium du diacre Conon

Le Martyrium

Nazareth

Visite guidée de la Basilique "Hier": restes archéologiques

Grotte de l'Annonciation - Martyrium - Baptistère - Soeurs de Nazareth - Tombeau

Nous contacter
Mentions légales
shape
Premiers pas - Histoire - Vestiges Témoins - Basilique aujourd'hui - Basilique hier - Textes bibliques retour Nazareth