Assbc

L’expression « Édition Pastorale » est apparue pour la première fois au dos de la Bible des Communautés Chrétiennes, appelée au point de départ « Biblia de Latinoamerica » : la première édition sortit à Madrid en juin 1971.

Cette Bible destinée en priorité aux communautés chrétiennes d’Amérique Latine était la première à réunir les éléments qui font du livre sacré une Parole de Dieu intelligible et familière pour tous ceux qui n’ont pas reçu une préparation spéciale :


  • présentation typographique et ordre des livres (qui ont été imités dans la suite par d’autres bibles);
  • traduction en langage simple (comme déjà le faisaient certaines Bibles protestantes) ;
  • introductions et commentaires qui voulaient donner tout au long du livre une vision de l’histoire biblique, des grandes lignes de la révélation, des applications concrètes de l’appel à la conversion pour les hommes de notre temps.


En un mot : une volonté d’exprimer avec des mots concrets les choses de Dieu plutôt que de recourir aux termes intellectuels qui permettent de faire savant sans entrer dans les réalités vécues.

Depuis des années, plus de 40% des exemplaires diffusés l’ont été dans le cadre de campagnes d’évangélisation décidées et subventionnées par les évêques. Dix Conférences Épiscopales s’en sont portées responsables, sans compter de très nombreux évêques à titre individuel.

Un regard en arrière sur ce succès tout à fait inattendu, fait penser qu’elle est venue à son heure et qu’elle répondait à un besoin de l’Église, besoin auquel Bernard et Alberto allaient tenter de répondre pour les églises d’Asie. C’est ici qu’il faut parler de la Pastoral Bible Fundation des missionnaires clarétins des Philippines.





La Pastoral Bible Fundation (PBF) est née de la rencontre du Père Alberto Rossa et de Bernard Hurault, lors de son arrivée à Manille en 1986, quand Bernard Hurault a accepté la suggestion du Père Alberto Rossa de rester à Manille et d’étendre son apostolat aux Philippines pour les langues anglaise et philippines.


Le but de la PBF est simple : présenter la Parole de Dieu dans les différentes langues asiatiques dans un langage simple, en vue de l’évangélisation, avec, au premier rang de ses préoccupations, les pauvres. Elle publie des Bibles, mais aussi des instruments auxiliaires qui proposent jour après jour les textes bibliques.


La PBF a été officiellement établie et enregistrée comme une « Fondation sans but lucratif » en 1999 aux Philippines. C’était là le terme d’une lente évolution dans l’activité des Publications, puis des Éditions Claret à Manille. La PBF. se rendait indépendante des autres activités d’édition catholique ou d’intérêt général de l’œuvre clarétienne pour se consacrer entièrement à l’apostolat biblique.


Les diverses langues

« Notre travail dans le cadre des Publications Claret de Manille » a commencé avec la mise en chantier de la Bible pastorale anglaise connue sous le nom de CHRISTIAN COMMUNITY BIBLE, actuellement diffusée principalement aux Philippines et aux États Unis, mais aussi en Malaisie, Birmanie, Angleterre, Ghana et Nigeria. Elle en est à sa 32e édition.


  • Depuis, nous appuyant sur ce premier travail, nous avons publié la BIBLIA NG SAMBAYA-NANG PILIPINO (Bible de la Communauté philippine) dans le dialecte officiel, le TAGALOG, puis, sur la demande du cardinal Vidal, la Bible en Cebuano et en Visayan, deux grands dialectes philippins.
  • La Bible en ILONGO, dialecte moins étendu (parlé cependant par quelque six millions de personnes), puis le Nouveau Testament en CHAVACANO pour la région du sud.
  • La Bible CHINOISE a été publiée en caractères traditionnels pour Taiwan, Hong Kong et les Chinois des États-Unis et du Canada, en caractères simplifiés pour LA CHINE ;
  • La Bible en BAHASA (Indonésie), en VIETNAMIEN.
  • La Biblia Latinoamérica a été traduite en QUICHUA (langue des indiens d’Amérique)
  • La Bible des Communautés Chrétiennes est encore en chantier en BIRMANIE et en MALAISIE.
  • En INDE, l’équipe qui a préparé une traduction de la Bible en langue TAMIL (parlée par 40 millions de personnes) en commun avec les églises évangéliques, a voulu traduire et adapter nos introductions et commentaires pour publier une Bible réellement pastorale.
  • La même demande nous a été faite pour la langue TELUGU (parlée seulement par 80 millions de personnes !) et le travail est déjà bien avancé.


Les autres travaux

Depuis quinze ans déjà, la PBF publie un agenda biblique en anglais dont l’accueil s’étend de plus en plus aux Philippines et aux États Unis sous ses diverses formes. Depuis quelques années, elle en publie un autre pour l’Amérique latine, avec le même succès.

Il ne suffit pas d’avoir publié une Bible, il faut toujours réviser et modifier les éditions sous peine de les voir vieillir.

Il faut aussi les publier sous des formes diverses. En anglais, des éditions en petit format, une édition en grosses lettres, une édition familiale illustrée et grand format, le Nouveau Testament avec commentaires simplifiés pour les enfants (travail en cours en anglais et en espagnol), et aussi le Nouveau Testament pour les adultes (déjà publié aux Philippines et en Chine). Il est rare que nous nous contentions de réimprimer telle quelle une première édition. Presque toujours il y a une rénovation.


Apostolat biblique sur le terrain

La PBF ne prétend pas tout faire : son travail est de proposer des Bibles. Mais il ne sert à rien de publier des Bibles pastorales si la diffusion ne s’inscrit pas dans un effort de Pastorale biblique. Dans ce domaine, qui n’était pas directement le nôtre, nous avons été conduits à prendre des initiatives. Nous pensons tout spécialement à l’essor de groupes bibliques qu’il s’agit d’encourager ; et nous cherchons à éveiller, pour le moins, ceux qui devront naître et être sur le terrain.


La Bible des Communauts chrtiennes ou Bible des PeuplesLa Pastoral Bible Fundation
shape